Vincent Anselin

Vincent ANSELIN est un artiste peintre numérique basé à Mons en BELGIQUE et ayant fait ses début au Quesnoy, dans le Nord de la FRANCE. Inspiré par les oeuvres d’artistes de tout temps, Turner, Serge ANSELIN (son père aquarelliste), Ted Gore, Jack Vettriano, entre autres, il a su développer son propre style, navigant dans des thèmes semblant différent mais ayant tous pour point commun d’être apaisant. Vincent a participé à de nombreuses expositions dans l’Avesnois et peut proposer aujourd’hui des ateliers pour initier les passionnés à la photomanipulation.

Regard de l’artiste :

 

«Avant, nous pensions que la terre était plate, que le soleil nous tournait autour et maintenant nous peignons sur nos écrans ; une nouvelle chose à faire accepter au grand publique.
[Le fusain, le photomontage et la peinture numérique] ces trois techniques mises en commun vont au delà de tout ce que je pourrai faire avec de la peinture seule.
Paul GAUGUIN a dit : “Il ne faut pas peindre vrai, il faut peindre vraisemblable.” mes créations sont pour moi le croisement de vérité entre les images que j’utilise et ma vision créative, soit la réalité que je vis en moi peinte sur l’écran et appliquée sur la toile. Je vous souhaite une bonne visite, espérant que mes créations vous plairont.»

-Vincent ANSELIN-

Techniques

Fusain

Photomontage

Peinture numérique

Quels outils ?

Au début, le matériel est simple, des fusains, un estompeur et une gomme car on a le droit de se tromper, même sur du papier.

Lorsque le travail démarre par un croquis, il est scanné une fois terminé pour s’en servir de base et peindre par dessus sur tablette graphique.
Pour les photomontages et la peinture numérique, le logiciel Photoshop est utilisé comme un véritable atelier d’artiste. Avec ce dernier on découpe, on déplace, on assemble, on dessine, on peint, on choisit ses couleurs comme sur la palette d’un aquarelliste, on va jusqu’à humidifier plus ou moins son “pinceau” ou plutôt son stylet pour enfin s’exprimer sur la tablette qui va réagir parfaitement aux mouvements donnés par la main.

Une fois terminée, certaines créations sont destinées à être imprimées sur toiles, posées ensuite sur un chassis en bois afin d’en faire des tableaux qui resteront des pièces uniques (Illustrations), tandis que d’autres sont prévues pour être imprimées sur des posters (Concept Art).